Nouvelles

Top (pas du tout exhaustif, à lire dans l’ordre ou le désordre) de mes voyages de 2012

Un ami me faisait récemment la réflexion : «tu devrais, juste pour le plaisir, faire un Top de tes expériences de voyage de l’année.» Merci à Monsieur Ferry pour l’idée, car l’exercice aussi intéressant que déchirant, fut rempli d’émotions et de doux souvenirs d’une année qui, ma foi!, est passée à toute vitesse.

La Thaïlande

 

 

 

 

 

 

 

Peut-être parce que j’en rêvais depuis des années, le voyage m’ayant le plus transportée cette année (dans tous les sens du terme) fut celui en Thaïlande. Si Bangkok m’a autant déstabilisée que charmé par ses foules, ses marchés, sa chaleur tropicale s’insinuant à travers la grande ville et son ambiance toujours un peu folle, Chaing Mai a gagné mon cœur de voyageuse de plus en plus attirée par les grands espaces. Quand je ferme les yeux, je revois cette verdure à perte de vue, ces animaux (dont ma gentille Lucky, cette éléphante m’ayant fait gravir sur ses épaules des chemins rocailleux en pleine montagne), ces temples, ces moines que l’on se rend nourrir à l’aube et ce spectaculaire et surtout interminable marché extérieur (des heures de pur bonheur!). Puis, comme si tout cela n’était pas assez, l’île de Koh Samui s’est appliquée à me faire redéfinir mes standards de paradis. Si je me promets d’y retourner pour vivre le fameux Full Moon Party (l’une des nombreuses fêtes figurant sur ma bucket list), j’en garde pour le moment des souvenirs au goût de sel de mer et de soleil qui semble briller un peu plus divinement qu’ailleurs.

Tokyo et la région de Tohoku, Japon

Sans doute parque mes parents sont de grands amoureux de tout ce qui touche l’Asie et plus particulièrement de la culture japonaise, je savais que me retrouverais un jour ou l’autre au pays du soleil levant. Un an après le Tsunami et le tremblement de Terre ayant violemment secoué Tohoku, la région m’est pourtant apparue forte et sereine. À travers ses forêts japonaises et ses lacs spectaculaires, c’est son héritage culturel et sa fierté qui m’ont inspirée. Et puis, la fille de ville que je suis fut littéralement conquise par ce Tokyo maintes fois vu dans les films et tout aussi fou que tout ce qu’on peut dire en dire. Mon seul regret, un voyage trop court pour avoir le temps de tout voir. Puis un nouveau rêve : reprendre la route du Japon pour, un jour, y admirer les cerisiers en fleurs.

 

La Californie

DSCN2419 (2)Folle de musique et de grands festivals, je rêvais depuis longtemps d’assister au très couru festival de musique et d’art Coachella. Mon chéri et moi avons donc tenu le pari un peu fou de nous y rendre, coûte que coûte (encore une fois, dans tous les sens du terme). Beaucoup de sous et de kilomètres plus tard, nous avons vécu la Californie dans sa plus absurde chaleur, au coeur du désert de la vallée de Coachella transformé le temps d’une longue fin de semaine, en énorme piste de danse. Outre les dizaines de spectacles uniques auxquels nous avons assisté, la musique, les structures artistiques fendant le bleu intense du désert, l’ambiance branchée et les rencontres inoubliables, c’est aussi le road-trip nous menant jusqu’à Los Angeles puis à la délicieuse ville de San Francisco qui reste gravé dans nos mémoires.

Paris!

Loin d’en être à mon premier voyage dans la Ville lumière, celui de cet été fut pourtant spécial. Simplement, j’imagine, parce que Paris – comme on dit – restera toujours Paris et qu’y retourner équivaut souvent à rendre visite à un vieil ami. S’asseoir devant la splendeur de Notre-Dame, marcher le long de la Seine, manger des moules et des frites sur la terrasse d’un café de St-Germain-des-Prés, boire un verre sur Oberkampf, visiter les musées, regarder les joueurs de pétanques du Jardin du Luxembourg… j’en veux encore, de ces petits plaisirs qui font frôler la perfection les voyages à Paris!

Leipzig en Allemagne

leipzig

Fort probablement parce que j’ai un parti pris 100% assumé pour l’Europe (dans une autre vie, j’étais européenne, c’est officiel!) et parce qu’en plus de découvrir une nouvelle ville tout à fait charmante, j’y ai fait des rencontres incroyables, Leipzig se doit de se retrouver dans cette liste de mes coups de cœur voyages de 2012. Ville d’art, de musique et de culture aux ruelles de pierres et à l’architecture parfois sobre, parfois éclatée, Leipzig mérite d’être aussi reconnu que les Hambourg, Brême et Hanovre du pays. Je vous le dit, j’y ai passé des moments délicieux!

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s