Huffington Post Québec, Nouvelles

Festival du Nouveau Cinéma: «La cicatrice» qui laisse des traces de Jimmy Larouche

Pour son tout premier long métrage, le Québécois Jimmy Larouche a choisi d’emprunter une route obscure où, à travers la noirceur, le chemin à prendre s’avère quasi introuvable. Une route bordée de peur, de regrets, de violence et de souvenirs laissant, sur le corps et sur l’âme, des cicatrices ineffaçables.

Lire la suite . . .

 

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s