10 choses, Canoe, Nouvelles

10 choses à ne pas faire à Paris

Sara-Émilie Nault – Collaboration spéciale pour canoe.ca

Oubliez ces éternelles listes de choses à faire en voyage. Voici 10 conseils pratiques quant aux choses à ne pas faire lorsque vous découvrez une nouvelle ville.

À Paris il ne faut pas:

1. S’obstiner avec un chauffeur de taxi.
Prenez-vous-le pour dit: les Parisiens ont toujours raison! Pas la peine de discuter si votre chauffeur de taxi prend le mauvais chemin, ni de renchérir lorsqu’il vous parle du Québec… Vous sauverez ainsi énergie et mauvaise humeur.

2. Chercher l’entrée du Louvre autour de la pyramide de verre.
Nous sommes nombreux à avoir cherché la porte du Louvre tout autour de la pyramide de verre bordant le célèbre musée. On se sent terriblement touriste lorsque l’on découvre que l’entrée se trouve sous la structure pyramidale.

3. Essayer de traverser à pied les rues entourant l’Arc de triomphe.
Impossible d’accéder à l’Arc de Triomphe en enjambant les nombreuses voies et la circulation intense encerclant le légendaire monument. À défaut d’être Spiderman, il vous faudra utiliser le passage souterrain.

4. Croire que la tour Eiffel a disparu lorsque l’on sort de la station de métro Trocadéro.
Lorsque vous sortirez de la station de métro Trocadéro, retournez-vous complètement avant de croire que vous avez pris la mauvaise sortie. La tour n’en est que plus sublime lorsqu’on l’aperçoit au moment où l’on s’y attend le moins.

5. Manquer le bonheur d’une ballade sur la Seine à bord du Bateau-Mouche.
Il est sublime de voir la Seine à bord du Bateau-Mouche. Vous pouvez y manger sous le clair de lune parisien et admirer la vue spectaculaire.

suite

Par défaut
10 choses, Canoe, Nouvelles

10 choses à ne pas faire à New York

Sara-Émilie Nault – Collaboration spéciale pour canoe.ca

Vous préparez, comme beaucoup de voyageurs, une escapade printanière dans la Grosse Pomme? Oubliez ces éternelles listes de choses à faire. Ce top 10 vous éclairera quant aux choses à NE PAS faire au cours de votre séjour.

À New York, il ne faut pas:

1. Laisser ses chaussures de marche à la maison.
Oui, vous êtes à New York et vous voulez avoir du style pour déambuler sur la 5e avenue. Mais gardez plutôt vos belles chaussures pour vos sorties de soirée, car New York se découvre à pied. Il faut marcher pour voir des parties de la ville se métamorphoser en quartiers à la mode, chics ou modernes, et marcher encore pour s’imprégner de l’atmosphère new-yorkaise.

2. S’imaginer que l’on peut se faire maquiller tout à fait gratuitement chez Macy’s.
S’il est tentant de se faire maquiller sans frais au rayon des cosmétiques du célèbre magasin, il existe une loi non écrite stipulant qu’une fois assise, vous achèterez. Et on vous le fera bien sentir.

3. Manquer la chance de voir un spectacle au Madison Square Garden.
Prenez le temps de vous informer des concerts et événements qui s’y tiennent. Cet endroit mythique donne lieu à des moments magiques, comme entendre Madonna chanter I love New York alors que vous y êtes.

4. Croire que l’on est perdu en se rendant danser.
Le club ou le bar très populaire dont vous avez si souvent entendu parler se trouve parfois aux confins d’un quartier, sur une rue peu fréquentée. Ne désespérez pas, car de petites perles de night-club se cachent au détour d’un coin obscur.

5. Payer pour prendre le bateau et voir la Statue de la Liberté.
Rien ne sert de payer pour bien voir la Statue de la Liberté. Prenez le ferry qui fait l’aller-retour à Staten Island. Vous verrez la magnifique dame en vert gratuitement!

Suite

Par défaut
Nouvelles

Le «Sex and the City» tour

Sarah-Émilie Nault – Collaboration spéciale pour canoe.ca

Neuf heures trente du matin, 5th Avenue, New York. Devant la Pulitzer Fountain, elles sont nombreuses à attendre – fébrilement – l’autobus qui leur fera découvrir autrement cette ville trépidante.

Ce sont des «fashionistas» comme Carrie, des beautés classiques façon Charlotte, des femmes de tête à la Miranda ou des «partygirls» à l’image de Samantha.

Elles viennent de partout à travers le monde; Grande-Bretagne, Australie, Hollande, Canada, Allemagne, États-Unis… Elles sont de tous styles, de tous âges, mais partagent la même excitation pour ce qu’elles s’apprêtent à vivre: le Sex and the City Tour.

Trois heures trente de pur bonheur pour les admiratrices incontestées de la populaire série télévisée d’HBO et des deux films qui en ont été tirés.

La guide, Stacy, sympathique et drôle, est visiblement une amoureuse de la série et de la Grosse Pomme. Tout au long du voyage, elle partage anecdotes, détails croustillants et petits secrets sur les lieux de tournage, les acteurs et les personnages. L’ambiance est à la fête malgré l’heure matinale. Plein à craquer, l’autobus amorce sa tournée.

20100726-143840-b

Dans l’autocar, des télévisions projettent les moments précis de la série – et des deux films – pour remettre en contexte Sex and the City dans les endroits visités. Plus d’une cinquantaine de lieux mythiques sont maintenant à notre portée: des restaurants, cafés, magasins, églises, bars, cinémas, hôtels, rues, appartements et terrasses où ont magasiné, bavardé, mangé, rigolé et aimé les quatre filles les plus in de la planète.

Plusieurs arrêts permettent de vivre, l’espace d’un moment, le quotidien de nos quatre héroïnes: le premier, coquin, au Pleasure Chest, le magasin érotique où les filles ont fait découvrir à Charlotte le fameux «Rabbit»; la visite du splendide Buddakan, le restaurant où Carrie et Big ont célébré en grandes pompes leur souper d’avant mariage; un autre pour manger un cup cake dans le petit parc près de Bleecker Street où Carrie et Miranda se rendaient souvent pour bavarder; et l’arrêt obligatoire – et touchant – au bar d’Aidan et Steve, le temps d’y savourer un Cosmopolitan et d’admirer la beauté ouvragée de cet ancien bar clandestin du temps de la prohibition.

20100726-143840-g

© Sarah-Émilie Nault

Suite

Photos: AFP, Sarah-Émilie Nault et Courtoisie new york – Le «Sex and the City» tour

Par défaut